Initialisation
Aimer BandolActu, c'est ici !

Inscrivez vous à la newsletter

Les actualités.

Toutes les actualités Bandolaise et de notre équipe.
Vous pourrez ainsi savoir ce qu'il se passe à Bandol pour préparer vos sorties et tout ce qui touche à la vie pratique de notre commune.

Dimanche 24 Mai 2015  à 16 h 58' 25"

Tentez votre chance !!!!!

A gagner : Une formule détente Thalazur

Remplissez le coupon et déposez-le au centre de thalassothérapie et Spa Thalazur intégré à l'hotel Île Rousse.


cliquer sur une image pour l'agrandir
Dimanche 24 Mai 2015  à 9 h 53' 9"

Concert "Quartet Jazz" de l'école de musique municipale

Dimanche 24 Mai 2015, 11h

Kiosque, allées Vivien


cliquer sur une image pour l'agrandir
Dimanche 24 Mai 2015  à 9 h 25' 10"

Salon de la moto

Quai du port, le 23 et 24 mai 2015

Organisé par le Club Kiwanis de Bandol-Sanary, au profit de ses oeuvres sociales.


cliquer sur une image pour l'agrandir
Jeudi 21 Mai 2015  à 17 h 40' 58"

Exposition

Vernissage le 22/05/2015 à 18h

Galerie Ravaisou, Centre Culturel du 19/05/2015 au 07/06/2015

INSTANTANÉS DE LUMIÈRES, ÉLOGE DE L’OMBRE. Cette série d’images est une forme d’écriture graphique, celle de la lumière. Ombres fugaces saisies au vol, une branche, un bouquet, le givre, du vent, …. Ecriture poétique de la lumière. Univers de l’intime, de l’intérieur, où l’on croise la poésie et l’absence.
La photo n’est pas une fin, elle n’est qu’un moyen, celui d’une écriture toute en nuances de gris, gris rosés, gris bleus, gris chauds, gris froids, soumis aux variations de la lumière, une palette de couleurs intemporelles. Ces images très graphiques (avant d’être photographiques) invitent le spectateur à entrer dans un univers mystérieux.
L’ombre devient lumière, disparition des apparences, disparences.
L’image ici a une capacité à dire ce que l’on arrive pas toujours à exprimer soi-même, tous ces petits interstices où l’on se sent pourtant soudain si vivant: un rai de lumière qui tout juste ébloui, s’évanouit, la trace d’une présence, et l’espoir que tout recommence. L’impression que le noir devient chair, que le mur nous caresse de sa peau inondée de chaleur, que la persienne va s’entrouvrir vers une plénitude insoupçonnée. Elle est si personnelle, si intime cette vision, et pourtant ces instantanés ont la délicatesse de laisser notre vie s’y glisser.

Parcours : Etudes aux Beaux Arts de Marseille Luminy. Graphiste. Mode, théâtre, la danse, la musique, l’édition, l’événementiel, les musées. Illustratrice et directrice artistique pour des éditions de livre d’art..
contact : info@lartprendlair.com


cliquer sur une image pour l'agrandir