Initialisation
Aimer BandolActu, c'est ici !

Inscrivez vous à la newsletter


Bienvenue sur le site de BandolActu.

Retrouvez l'actualité bandolaise au quotidien


Mardi 19 Mars 2019  à 8 h 44' 40"

Dégradé de béton ? Fashion aménagements à Bandol !

Les économistes et autres bons gestionnaires des deniers publics nous apprennent qu’il est de bonne gestion de faire que les gros investissements ayant vocation à durer longtemps et donc profiter à plusieurs générations voient leur financement supporté aussi par ces générations….les emprunts sont destinés à cela.

Cela a un autre intérêt, celui de faire en sorte que ces aménagements et les matériaux utilisés visent à la fois cette pérennité, et aussi une qualité esthétique valorisant le résultat … quand bien même cela aurait un coût instantané plus élevé.

Le non recours à l’emprunt pour de gros investissements surtout lorsque les taux sont bas n’est pas le signe d’une bonne gestion et d’une bonne vision. Ce recours à l’emprunt a l’avantage d’alléger la charge pour les habitants actuels et de répartir cette charge sur tous les utilisateurs dans le temps de la durabilité de l’aménagement
Du moins est ce ainsi que nous voyons les choses…..et nous ne pensons pas être les seuls !

Mais à Bandol, il fallait faire vite …pour s’assurer d’un 2em mandat ?, faire pas cher (surtout !), et en sus financer sur fonds propres sur 2 exercices (afin de ne pas encore augmenter les impôts déjà fortement augmentés en début de mandat (+8,5% redisons le !)) et ne pas s’endetter.
Le résultat de tout cela commence à être visible, et démontre que dans la vie d’une commune, le résultat d’un aménagement urbain dépend essentiellement de la vision et de la compétence du porteur du projet…..le Maire !

Lorsque l’on voit la réhabilitation du boulevard Clémenceau à Draguignan, ou sans aller si loin, la Place Jean Jaurès à La Cadière et pourquoi pas Sanary, on se dit qu’il y a pas très loin de Bandol des Maires ayant une vraie vision d’avenir de leur commune, pas forcément liée à la vision qu’ils ont de leur propre avenir municipal… mais curieusement lorsque le résultat est probant les électeurs sont souvent reconnaissants !

Enfin bon ! Les terrasses en béton pourront toujours être recouvertes de moquette !!!

Signé : CHARIVRAVI


cliquer sur une image pour l'agrandir