Initialisation
Aimer BandolActu, c'est ici !

Inscrivez vous à la newsletter


Bienvenue sur le site de BandolActu.

Retrouvez l'actualité bandolaise au quotidien


Dimanche 13 Janvier 2019  à 8 h 56' 19"

Il reste des choses à faire …..

Un éclair de lucidité de JP Joseph….dans un océan d’auto satisfaction !

Au-delà du grand projet de la mandature dont on ne nous précise que le montant HT… à priori un mécène inconnu paierait les taxes…..vous avez dit ? Le contribuable ? Notre grand extra lucide reconnaît qu’il reste des choses à faire…ah bon !

Par exemple la remise en état du parking du 11novembre dont « je ne suis pas en mesure d’annoncer sa réouverture » ; bien sur, c’est pas de sa faute mais celle des experts. On peut toutefois s’étonner , non pas de la bataille entre experts ; dans le cadre de ces sinistres c’est la règle ; mais il est d’usage pour faciliter la vie des utilisateurs, pour le propriétaire ou le délégataire de service public, de faire les travaux de réfection et d’éventuelles mises aux normes de sécurité aux frais avancés de qui il appartiendra ( l’adjointe juriste doit le savoir !).

A moins que, par exemple, il ne soit nécessaire de réaliser des travaux lourds justifiants la réfection totale de la dalle et donc l’évacuation des habitants ; si tel était le cas il est vraisemblable que la situation actuelle impliquerait un arrêté de péril et évacuation de ces occupants ; hors tel ne semble pas être le cas.

Quel syndic de copropriété ou gestionnaire responsable pourrait laisser une situation semblable dans un immeuble sans se voir mettre en situation de perdre son mandat ?

De plus, s’agissant d’un parking public payant, plus les travaux et remises à disposition des utilisateurs tardent, plus les non encaissements augmentent. On pourrait donc penser qu’il serait de bonne gestion financière, pour le grand économiste qu’il se veut être, de faire ces travaux en les préfinançant, sans omettre la situation inconfortable des habitants de l’immeuble toujours subissant les odeurs de fumées résiduelles. Mais c’est bien sur !, il faut bien financer les travaux du grand projet !

On pourrait aussi questionner sur la remise en état du mur de soutènement du parc du Capelan rendant impossible l’usage du chemin piétonnier. Certains esprits malins émettent l’hypothèse que les travaux de réalisation du parking controversé ne seraient pas étrangers à cet effondrement….mais là aussi silence dans les rangs pour savoir ce qu’il est prévu de faire et dans quels délais…..sans doute des avis d’experts qui divergent !

Pour le reste, restons- en à sa profession de foi : « éviter tout ce qui peut fracturer davantage » Doit –on rire ou pleurer ? Mais mon pauvre Ravi, vous avez réussi au-delà de vos espérances ! Bandol est totalement fracturé et difficile de faire mieux ! Enfin avec vous, toutes les espérances sont permises !

Enfin, notre grand voyageur s’épanche sur son nouveau déménagement politique ; Après le Modem version UDI, le voilà parti au nouveau centre « par amitié pour Hervé Morin ». Pauvre Hervé Morin, ça c’est de la recrue de haut vol pour l’ancien ministre des Armées qu’il fut !

Au fait, Nouveau centre c’est quoi ?, c’est où ?
On connaissait le centre matérialisé par un point, lequel en géométrie n’a pas de surface ;
Mais nouveau centre ?.... c’est un trou noir ?
ça rappelle un peu le sketch de Coluche avec le « nouvel Omo », la lessive anti redéposition qui lave plus blanc que blanc !


Signé : CHARIVRAVI


cliquer sur une image pour l'agrandir