Initialisation
Aimer BandolActu, c'est ici !

Inscrivez vous à la newsletter


Bienvenue sur le site de BandolActu.

Retrouvez l'actualité bandolaise au quotidien


Dimanche 13 Août 2017  à 11 h 6' 7"

Pas de parking sur le site du Capélan ou un enfumage de plus du maire...

Voir la video.

Une livrée très détaillée de Bandol pour tous sur le délire du maire et son parking du capélan.

On attendait une réaction du maire de Bandol aux milliers de signataires de la pétition lui demandant de respecter cet espace naturel public.

On l’a eue sur son blog ! Et notre édile s’est surpassé : il nous livre un petit chef-d’œuvre de manipulation, avec des propos d’une mauvaise foi ahurissante, des mensonges ridicules, assortis d’une rare incohérence.

Certes, la canicule échauffe les cerveaux ramollis, certes, il faut boire…mais est-ce une excuse pour écrire tant d’absurdités ?

Tout d’abord, après avoir fulminé contre « une rumeur fondée sur la désinformation, l’approximation et l’agitation …» voilà que M. Joseph se contredit en confirmant l’existence de ce projet, et son désir de le mener à terme, car il conclut son article avec ces mots : « oui, nous envisageons de créer une zone restreinte de stationnement en terre battue … », accompagnés d’une photo de ce futur emplacement.

M. Joseph confirme aussi dans la foulée que ce beau projet a été concocté dans la discrétion la plus totale, sans délibération du conseil municipal, dont les séances sont publiques, ceci expliquant cela…

Le maire s’efforce ensuite de discréditer le collectif qui a lancé la pétition, d’abord en lui prêtant de sombres intentions politiques, bien éloignées des préoccupations de ses membres, simples citoyens qui veulent défendre le patrimoine communal contre des prédateurs aux aguets.

A l’opposé d’un soi-disant complot ourdi par « les vaincus des dernières élections »… On appréciera au passage l’élégance extrême de la formulation.

Et le plus énorme, M. Joseph accuse les « riverains et usagers », qualifiés d’ « initiés » (La SSC – société secrète du Capelan – sans doute !) et de « privilégiés », de vouloir profiter seuls de cette « réserve » (sic !)…pour s’y promener, et même y garer leur propre voiture… !

Selon lui, se battre pour protéger l’espace naturel du Capelan en évitant la création d’un parking, tenter de conserver ce parc intact pour le plaisir de tous, c’est vouloir, il l’ose écrire, « une forme de privatisation du domaine public ».

Et vouloir en transformer une bonne partie en parking (payant bien sûr) pour complaire à un restaurateur, ça s’appelle comment ?

Quant aux arguments utilisés pour justifier ce projet scandaleux, outre leur absurdité, ils montrent clairement que le maire ne connaît pas la ville qu’il prétend gérer.

Affirmer que le parc du Capelan serait « peu fréquenté » !

Le meilleur des démentis, ce sont les milliers de signatures qu’a recueillies la pétition : celles des Bandolais à l’année, des résidents secondaires (plus de 6000 logements), celles des habitants des communes voisines et de la région, des touristes, bref, de toutes les personnes qui aiment ce parc, s’y rendent souvent et refusent de le voir dénaturé.

Parler de no man’s land poussiéreux, désert et sans « utilité », c’est ignorer que cet espace central est un terrain de jeu pour les enfants (jeu de ballon, bicyclettes et autres…), et aussi les adultes.

Prétendre qu’il sert habituellement de parking sauvage relève du mensonge et de la pure absurdité : l’accès, règlementé, consiste en un portail, juste entrouvert pour le passage des piétons, sous la surveillance d’un gardien qui fait bien son travail, comme chacun peut le constater.

Quant au prétexte sécuritaire invoqué, il ne vaut même pas qu’on s’y attarde.

Mais le plus inquiétant, c’est qu’apparemment le maire ne connaît pas le Plan Local d’Urbanisme de Bandol – à moins qu’il ne désire passer outre ?

S’il avait pris la peine de le consulter, il aurait vu que les deux tiers de "l'esplanade" qu’il compte utiliser pour son parking (en bleu sur sa photo) sont situés en zone EBC. Eh oui, même sans arbres, un terrain peut se trouver en Espace Boisé Classé…

Vous pouvez vous joindre aux plus de 8000 signataires de la pétition en cliquant sur le lien ci-dessous.


cliquer sur une image pour l'agrandir